La Vision

Le gouvernement israélien doit engager un processus régional afin de promouvoir des accords politiques et sécuritaires avec les Palestiniens et les États arabes concernés. Ces accords permettront de renforcer la sécurité d’Israël et d’établir des frontières permanentes et reconnues. Ils garantiront une solide majorité juive ainsi que le caractère démocratique du pays, pour les décennies à venir.

L’accord avec les Palestiniens sera basé sur le principe de « deux états pour deux peuples » établi à partir des  lignes de 1967, avec des arrangements et des ajustements découlant des besoins sécuritaires et démographiques d’Israël, ce qui empêchera la création d’un état binational.

La réalité au Moyen-Orient en impose la néssecité. L'initiative de paix arabe (connue aussi sous le nom d'initiative saoudienne) permet de conclure un accord combiné – avec les Palestiniens et les États arabes concernés – renforçant considérablement les intérêts sécuritaires nationaux d’Israël.

Les forces de sécurité israéliennes doivent conserver la capacité de sécuriser toute frontière déterminée par le gouvernement israélien et approuvée par le peuple israélien.

Pour en savoir plus

Qui sommes-nous?

Commandants pour la Sécurité d’Israël (CIS) est un mouvement non partisan. Ses membres sont des généraux à la retraite et leurs équivalents dans les services de sécurité israéliens – Tsahal, l’Agence de Sécurité israélienne (le Shin Beth), le Mossad et la police. Ses membres ne cherchent en aucun cas à se promouvoir ; ils sont motivés uniquement par le souci de l’avenir d’Israël, de leurs enfants et de leurs petits-enfants.

Le CIS a pris la décision de promouvoir une initiative politique de sécurité qui permettra à Israël de sortir de l’impasse actuelle, en tant qu’étape intermédiaire vers la mise en œuvre de sa vision. La vision du mouvement est centrée sur la nécessité de parvenir à un accord permanent avec les Palestiniens, de normaliser les relations et de conclure des accords sécuritaires et politiques avec les États arabes pragmatiques et ainsi, de sécuriser Israël à l’intérieur de frontières permanentes et reconnues tout en garantissant son identité  comme État démocratique du peuple juif.

Oui à la séparation, non à l’annexion!

Préservons Israël comme État Juif, démocratique et sécurisé.

Chers amis,

Les Commandants pour la Sécurité d’Israël (CIS) est une association composée de plus de 280 généraux israéliens qui, comme moi, ont combattu en première ligne pour Israël.

Aujourd’hui, nous nous battons afin d’assurer le futur d’Israël en tant qu’État juif et démocratique.

L’annexion de certaines parties de la Cisjordanie présenterait des risques sérieux : l’effondrement de la coopération sécuritaire israélo-palestinienne, l’effondrement des traités de paix et de la coopération sécuritaire avec l’Égypte et la Jordanie, un renouveau de la violence palestinienne et une nouvelle escalade des efforts internationaux pour isoler et même délégitimer l’État d’Israël. Pire encore, étant donné que tôt ou tard la population palestinienne deviendra égale en nombre sinon dépassera la population juive,  des mesures qui intégreraient  davantage les peuples israélien et palestinien menaceraient la viabilité de l’avenir d’Israël en tant qu’État juif et démocratique.

Nous refusons de laisser cela se produire sans combattre – nous avons besoin d’une séparation et non pas d’une annexion !

Nous ne pouvons laisser notre avenir otage de la question de savoir si  un partenaire palestinien existe ou non ; nous devons prendre l’initiative de renforcer notre sécurité et protéger Israël en tant qu’État juif et démocratique.

Il faut assurer la sécurité des Israéliens tout en créant une continuité territoriale pour les Palestiniens afin de rendre viable sur le terrain la réalité à deux États.

Nous avons besoin  de prendre l’initiative afin de tendre la main à nos voisins arabes et profiter de  la convergence actuelle des intérêts et des défis  communs.

Les propositions incluses dans « La sécurité avant tout », élaborées par  CIS – dont certains éléments sont mis en exergue dans cette brochure – offrent un plan pour une telle initiative, plan approuvé et soutenu par les plus prestigieuses figures de notre histoire militaire, et par des experts de premier plan dans le domaine de la sécurité d’Israël. Afin que ces idées soient mises en œuvre avec succès, elles doivent bénéficier du soutien de l’Europe.

C’est pourquoi, alors que le CIS transmet son message au gouvernement et au public israéliens, nous sommes honorés de recevoir le soutien d' amis au sein des communautés juives de Belgique et de France. Ils œuvrent afin que ce message atteigne les responsables politiques européens, ainsi que les dirigeants des communautés juives européennes.

Mes collègues et moi nous nous battons une fois de plus pour l’avenir de nos enfants et de nos petits-enfants, dans notre pays, et nous sommes déterminés à obtenir la victoire.

Je vous remercie par avance de nous rejoindre dans les combats à venir.

Cordialement,

Major-général (à la retraite) Amnon Reshef

Fondateur et président, Commandants pour la Sécurité d’Israël

Hauts responsables des organes de sécurité proposant des solutions politiques et sécuritaires au conflit.